Massage Lomi Lomi

Le massage lomi lomi est aussi appelé massage hawaïen (en hawaïen, lomi lomi signifie : "presser" ou "malaxer"), est une forme ancienne de massage que pratiquent les indigènes polynésiens de Hawaï. Les guérisseurs traditionnels, qui l'utilisent dans leur pratique, s'en transmettent les techniques depuis de nombreuses générations. Lomi lomi c'est le toucher dans l'esprit de aloha (respect, attention) qui relie le corps, le cœur et l’âme à la source de vie. C'est avant tout un massage à l'huile. Les mouvements utilisés sont très amples et plutôt rapides, rappelant ainsi les vagues, la mer, le va-et-vient de l'eau des îles d'Hawaï. Parfois, une musique hawaïenne accompagne la séance. Les praticiens lomi lomi utilisent surtout les avant-bras pour masser.

Les bienfaits du massage Lomi-Lomi

Les bienfaits de cette technique sont multiples : le massage est recommandé aux personnes souffrant de mauvaise circulation sanguine et lymphatique. Il apaise les personnes soumises au stress grâce aux soins dénouant les tensions musculaires. Le Lomi-Lomi est particulièrement conseillé aux personnes qui traversent des changements importants dans leur vie pour les aider à retrouver sérénité et paix intérieure. La technique offre ainsi une évasion de l’esprit très appréciée et des vertus durables.

La technique Lomi-Lomi : un soin en profondeur

Un massage Lomi-Lomi dure généralement une heure. Une atmosphère de confiance et de sérénité est primordiale entre le praticien et le patient. Le massage repose sur des mouvements fluides qui utilisent les mains, les avant-bras et les coudes. L’objectif est d’éliminer à la fois les tensions des muscles du corps et les émotions négatives accumulées. Le praticien utilise des gestes doux et affectueux, si bien que cette technique est souvent appelée “Massage des mains aimantes”, à l’image de l’hospitalité légendaire des hawaïens.

Comme la médecine traditionnelle chinoise, le Lomi-Lomi repose sur le principe que l’énergie circulant dans le corps, appelée “Mana”, doit être harmonisée. Le massage doit pouvoir évacuer les tensions et apaiser toutes les parties du corps, y compris l’esprit. C’est pourquoi la technique alterne douceur et rythme : le praticien exerce à la fois des acupressions, étirements et pétrissages.